Bhaktapur, mon amour !

Au Népal se trouve un trésor. Une petite ville à moins d’une heure de Katmandou : Bhaktapur

 

Seule Udaïpur en Inde (à croire que c’est à cause de la rime) peu rivaliser avec cette ville du Népal. J’ai connu Bhaktapur en novembre, après les moissons, lorsqu’il fait doux et que Diwali est tout proche.

 

Bhaktapur est un cinéma, une bibliothèque, un conte

C’est toujours le même petit miracle. On arrive par hasard, juste pour deux jours et, paf, on ne peut plus repartir. On revient sans cesse se frotter à la générosité discrète de Deebesh et à la douceur de sa famille. A Bhaktapur, c’est le mot, on revient.
En novembre, à ce moment de l’année Bhaktapur est dorée comme une brioche.
Les femmes égrainent les épis de blé des récoltes en actionnant de grands ventilateurs et en retournant sans cesses les meules.
La lumière est très proche de celle que l’on peut voir en octobre dans le sud de la France automnale ou dans la Toscane.
Les potiers qui préparent les bougeoirs pour Diwali croulent sous le travail. Les travaux des champs touchent à leur fin, alors il est temps de se poser un peu.
Les hommes jouent au Bagh Chal, un jeu sur plateau où les tigres chassent les chèvres, ou tout simplement aux cartes, dans la rue ou sur la place. Tout le monde se lave à la fontaine et fait ses dévotions au temple. Les népalais s’assoient, souvent silencieux et regardent ce qu’il se passe dehors. C’est le temps du repos.

Alors comme ça Bhaktapur, c’est la douceur de vivre ?

Tout était si simple, amical. Il n’y avait rien de mal dans cette ville. Chaque chose à sa place et de la place pour tout le monde.

Des temples merveilleux, des gens tranquilles, ni chaud, ni froid : doux. C’est sans doute cela dont parlent certains écrits, la douceur de vivre. 
J’ai grandi dans le 9-3 parisien, c’est un concept qui m’a totalement échappé jusqu’à ce que j’arrive à Bhaktapur.
C’est peut-être pour cette raison que le Népal a attiré tant de baba cools dans les années 70, qui sait ?

Bhaktapur, Le Bonheur à La Népalaise

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Et si on visitait Luang Prabang ?

Difficile de ne pas tomber dans les superlatifs, Luang Prabang est une ville superbe. Mais s’arrêter à ses temples magnifiques serait dommage, la belle à une identité forte et ne s’offre pas au premier venu !

Suivez, partagez et donnez votre avis !
error

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous aimez cet article ? Partagez-le ou réagissez !