Portugal

Le Portugal, ce n’est ni la Méditerranée, ni l’Espagne. Le Portugal a autant à offrir que ses célèbres voisines avec en plus, l’authenticité et le calme

 

Que les choses soient bien claires, le Portugal, c’est le Portugal

Ne prenez pas l’accent madrilène pour dire Holààà, qué tal ? Vous n’allez pas vous faire des copains. Si la précision semble superflue, elle ne l’est pas. Les commerçants ne relèvent même plus le muchas gracias des touristes. Ils soupirent et répondent
é um prazer. Pour leur défense, tous les visiteurs ne parlent pas portugais, c’est une langue moins enseignée que l’espagnol même si elle est parlée par plus de 230 millions de personnes.

Olá Portugal, meu nome é Christine, sou francesa, prazer em conhecê-lo!

 

Le Portugal est moins fourni en attractions touristiques que les pays voisins mais franchement, il n’a pas besoin de ça pour séduire les voyageurs

Le pays est riche d’un héritage ancestral et possède 11 sites classés par l’Unesco. Mais il possède beaucoup d’autres choses toutes aussi précieuses : une identité forte, des villes classées au patrimoine de l’humanité, une culture rayonnante et des portugais.
Lorsqu’on laisse derrière soi la turbulente Italie, le Portugal, ça fait du bien.
Ici on trouve des villages quasi déserts au zénith. Trois ruelles, des piments rouges sur un mur blancs, des azulejos bleus ci et là, une fontaine enrouée et le ciel azur.
On découvre des villes aux maisons imbriquées les unes dans les autres avec, au centre de ce dédale, un coeur entier, authentique, portugais. Et ça fait du bien de ne pas se sentir assommé par les enseignes Disneyland, harassé par les chasseurs de touristes gluants et enfin, pas de hamburgers frites au menu.
Ca repose.

Le Portugal, c’est un empire qui dominât le monde, jadis

Attention, ce pays a sa fierté. Le Portugal est marqué d’une histoire forte. Le pays à brillé par ses échanges commerciaux, Lisbonne ne l’oublions pas fut le port commercial stratégique le plus important d’Europe au XVI siècle. Au Portugal, il y a des musées à visiter, des cités moyenâgeuses, des fortifications et des palais qui racontent l’histoire portugaise qui a changé la face du monde.
A Lisbonne, on peut visiter le musée national des carrosses, le musée maritime et le musée Arte antiga pour élargir sa culture générale.

Le Portugal possède des côtes maritimes fabuleuses

Ce pays est superbe. Que dire de plus ? Les plages sont parfois désertes, tranquilles. On s’installe dans une crique avec son pique-nique et la marée referme le passage derrière soi. Il faudra juste se mouiller pour repartir. Ici, on peut se sentir arrivé au bout du monde, entre le ciel et l’océan. Dans la mer, des anémones, sur les rochers des crabes farouches et des milliers de coquillages sur le sable fin. On passe de rocs en grottes, de falaises en fortifications et on ne s’ennuie jamais.

La gastronomie du Portugal est aussi savoureuse que celles des voisins

Ne faites pas l’andouille, ici il n’y a pas que de la morue au menu. Même si elle peut se cuisiner de mille façons, réduire la cuisine portugaise à cet excellent poisson est très injuste.
Dans les rues du Portugal on trouve des barbecue géants sur lesquels grillent des alheira de mirandela (des chauchiches) et du poulet assaisonné au piri-piri. On y trouve aussi les divines sardines et tous les poissons, coquillages, poulpes, crustacés possibles. Les soupes sont nombreuses, le fromage fondant ou sec et la morue se décline sous toutes les formes : en beignet (les fameux pastéis), en brandade et plus d’une centaine d’autres recettes ! Les pastel de Belem et bien d’autres gâteaux vont ravir les becs sucrés et pour arroser tout ça : du vin  ! Jeune ou vieux, sucré ou pétillant, blanc ou rouge, c’est au choix. A ne pas manquer pour les amateurs de bière : la Sagres !

Mention spéciale pour les portugais et portugaises : ils sont sans doute la meilleure (mais pas l’unique) raison de visiter le pays

Mon voyage a été marqué par l’accueil que les portugais réservent à leur visiteurs. Une gentillesse pareille ça laisse pantois. L’amabilité des portugais est incroyable. Un exemple ? Lorsque mon petit de 4 ans a fait tomber ses précieuses frites toutes chaudes dans le sable, il a fondu en larmes. Je n’ai pas eu le temps de constater le drame que le vendeur c’était déjà précipité pour lui en offrir (offrir, oui, oui) un autre cornet et le consoler. Et c’était l’Algarve, le littoral le plus touristique du Portugal. Peut-on voir ça sur la Côte d’Azur ? Je ne crois pas.
Les portugais accueillent les familles, les petites ou les smalas sans vous balancer un regard exaspéré. Les prix sont abordables et pas insultants comme à Paris, le service est aimable, ils sont souriants et serviables. Il y a bien quelques pays qui devraient en prendre de la graine.

Obrigado Portugal, tchau, até breve! 

Et si on visitait l'Espagne ?

L’Espagne, comme tous les pays touristiques mérite qu’on y emprunte les chemins de traverse pour aller voir là-bas si on y est. C’est sûr, vous ne serez pas déçu du voyage !