Allemagne

Servus, Hallo, Guten Tag Deutschland !

Des grosses voitures, des châteaux de conte de fées, des villes riches en histoire ancienne ou contemporaine… et de la bière.
Où suis-je ? En Allemagne évidemment ! Mais au delà des clichés, l’Allemagne vaut vraiment son pesant de visite

 
L’Allemagne a longtemps été boudée par le tourisme. Les européens plus particulièrement, l’ont cantonnée à l’Oktoberfest de Munich et au château bavarois de Neuschwanstein. Et aux pintes de bière portées par de belles serveuses aux décolletés opulents, évidemment.

Après la guerre pour les raisons que l’on imagine aisément et jusqu’au début des années 90, l’Allemagne ne faisait pas rêver grand monde. Même si Berlin a connu son âge d’or au sommet de la culture underground, des mouvements artistiques à contre-courant dans les squats berlinois, on est encore loin d’un tourisme des plus joyeux.
Une fois les réminiscences de la guerre oubliées, l’image de pays industriel, de villes froides et sans âme, la réputation des allemands revêches et distants n’a pas attiré les foules.

Heureusement, Gott sei Dank, tout change et l’Allemagne, ça vous gagne !

L’Allemagne est devenu depuis quelques années la destination préférée des européens et enchaîne les records de fréquentation depuis presque 10 ans.

Qu’y a t’il de si beau à voir en Allemagne ?

 

Des villes allemandes !

Leipzig, Dresden, Berlin, Nuremberg et la magnifique Hamburg. Ces grandes villes ne sont plus ni froides ni industrielles et accueillent le voyageur curieux d’histoire, d’architecture ou de sorties nocturnes.
Le Sud de l’Allemagne (le Bad Wurtemberg), la Bavière et bien d’autres régions sont parsemés de très jolies villes verdoyantes avec des parcs, des lacs, de belles maisons à colombages et des cafés animés.

Allemagne rime avec montagnes et campagne

Le visiteur type de l’Allemagne est plutôt jeune, amateur d’espaces sauvages et de randonnée. C’est dire que l’Allemagne à beaucoup à offrir au rayon nature.
La célèbre et toujours aussi attractive Forêt noire (Schwarzwald, à ne pas confondre avec le gâteau au chocolat) attire les voyageurs avide de verdure.
L’incroyable Bastei tout près de Dresden avec son pont vieux de 200 ans qui navigue au dessus des incroyables formations rocheuses est bien moins connu. On ne peut que se demander pourquoi. Les paysages traversés semblent tout droit sortis d’un roman fantastique. Les alpinistes et grimpeurs de tout poil y trouveront aussi des ascensions magnifiques.
Dans la même veine, toujours au rayon de paysages merveilleux dignes de Tolkien, le massif de la Hartz se pose là. Lac de brume, forêts envoûtantes, sentiers enchantés attendent les visiteurs bien chaussés.
A quelques kilomètres de la frontière autrichienne, explorer les Alpes bavaroises vaut le détour. Berchtesgaden, dont le nom sonne encore tragiquement mérite d’être reconsidéré comme une destination enchanteresse. Montagnes enneigées, panorama à couper le souffle et repas réconfortants dans les chalets sont au programme.

Découvrir ou redécouvrir l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe

L’Allemagne met à la disposition du voyageur de passionnants musées très bien faits et riches en leçons. L’île aux musées berlinoise en est un bel exemple. Ancienne, moderne ou contemporaine, l’histoire défile au pas du visiteur. Préhistoire, moyen-âge, germains, chevaliers teutons, empires, croisades, guerres mondiales… L’Allemagne est un pays de choix pour y découvrir l’histoire européenne.

La grande musique allemande

L’Allemagne compte dans ses rangs quelques-uns des musiciens les plus célèbres du monde. Beethoven, Pachelbel, Offenbach, Jean Sébastien Bach, Karl Orff, Gluck…
Partir sur les traces de ces génies musicaux, aller voir un opéra, entendre les orgues dans une cathédrales sont aussi de belles expériences.

Et la cuisine allemande alors ?

L’Allemagne ne se distingue pas spécifiquement par sa gastronomie. Pourtant, concernant la table de belles surprises y attendent le voyageur en quête de bonne chair. Tout d’abord les Wurst ! C’est la charcuterie ! Les wurst sont toutes les couleurs (blanche, jaune, rouge…) et se cuisinent de différentes façon. Elles ressemblent soit à notre mortadelle nationale, soit à des saucisses à proprement parler. Grillées dans les Wurst Stubbe, glissées dans un Brötchen (ou Semmel, petit pain fendu, rond et blanc), copieusement arrosées de Gelber Senf (moutarde jaune douce), vous tenez entre les mains une des célébrités culinaires allemande : la Bratwurst

Les wurst se retrouvent cuites à la vapeur, en salade, en soupe… Toutes les versions sont possibles.
La fameuse salade de patate est différente dans chaque région et représente un des fleurons de la gastronomie allemande. le Tafelspitz, les Knödel sucrés ou salés, beaucoup de soupes et de ragouts… Si vous n’êtes pas végétarien, ne manquez pas l’Eisbein !
Et si vous êtes végétarien ou vegan, sachez que l’Allemagne, contrairement à sa réputation de mangeur de cochonnailles est un pays très ouvert à ce régime alimentaire et très bien achalandé.

Le pain allemand est un vrai délice : lourd, compact, fort en goût, il se déguste en tranches pour y étaler des tranches de wurst, du fromage à tartiner, de la Fleischsalat

Les Bäckerei sont un festival de formes, de couleurs et de goûts. Du bretzel au brun sombre jusqu’au Kurbiskernbröt tirant sur le vert, la visite d’une boulangerie allemande est incontournable. Par la même occasion vous y découvrirez aussi la pâtisserie typiquement germanique : les Torte. Elles n’ont rien avoir avec les tartes françaises, plutôt plates. Au contraire, les Torte sont d’imposants gâteaux à plusieurs étages et richement décorés. Dégustez une Schwarzwaldtorte, un Apfelstrudel aux pommes ou, mon préféré, un Kaiserschmarrn avec un Milchkaffee dans un salon de thé, à l’heure du Kaffee-Kuchen (vers 15h00), c’est tellement typique !

Côté boisson, la bière trône sur la première place du podium. Mais ce serait dommage de ne pas goûter le vin de nos voisins germaniques : il est d’une grande qualité et vaut bien des crus français.

Les allemands et allemandes sont-ils sympas ?

Comme partout dans le monde, on y trouvera des gentils et des moins gentils. Les jeunes parlent parfaitement l’anglais et se font souvent un plaisir de rencontrer les voyageurs en vadrouille dans leur pays. 
Cette jeune génération a souvent déjà beaucoup voyagé. Les allemands sont en tête des touristes internationaux. Alors cela rendra les rencontres aisées et certainement fraternelles. 

Tschüss, Vielen Dank, Bis Bald Deutschland !

 

Allemagne

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank