Slovaquie

Des sites classés par l'Unesco, des cités médiévales, des châteaux forts et des montagnes magnifiques : bienvenue en Slovaquie !

La Slovaquie est une destination peu populaire. Pourtant, indépendante depuis peu (1993), elle a une culture et une identité bien à elle. Son histoire, ses parcs nationaux et ses traditions sont tout aussi intéressants que ceux de ses exubérants voisins. 

 

Ahoj Slovensko, volám sa Christine, som Francúz, rád vás spoznávam! Bonjour Slovaquie !

 

Souvent à l’ombre de ses flamboyantes voisines, Prague, Vienne et Budapest, Bratislava vaut pourtant l’honneur d’une visite

II serait dommage d’ignorer cette belle capitale. Nichée sur le tranquille Danube, Bratislava possède un très beau patrimoine architectural et historique.
On entend beaucoup que Bratislava ne mérite pas plus d’une journée. C’est un conseil très suivi puisque la plupart des bus n’y font qu’un arrêt et s’enfuient bien vite vers Vienne ou Prague. Quelle erreur !

A la découverte de l’art et de l’histoire slovaque
Bratislava possède nombre de musées d’art et galeries intéressants. De l’art moyenâgeux ou moderne, tout est à voir. Le pays a connu de nombreuses influences croates, hongroises ou allemandes et chacun à son musée. Le musée archéologique, historique ou celui des transports, toute cette l’histoire ancienne ou contemporaine permet de faire plus ample connaissance avec le pays.

Bratislava, juste pour la balade ? La capitale slovaque vaut largement qu’on aille user ses baskets dans ces rues !
Pour les moins férus d’expériences culturelles, une simple exploration de la cité promet une belle balade. Il faut juste de perdre dans les dédales de ruelles médiévales aux façades colorées. La ville possède d’étonnants monuments comme une église Art nouveau toute de bleu vêtue. Encore quelques pas et c’est au tour de magnifiques faubourgs à l’ombre des grands arbres de prendre le relais. Multitude de restaurants en terrasse, bars haut perchés, fontaines et magasins grouillent de vie. Et pour finir, vue sur le Danube romantique à la tombée du jour depuis le château de Bratislava.

Une fois la vieille ville à l’intérieur des remparts arpentée de long en large, il ne faut pas hésiter à en sortir un peu. Inutile d’aller se perdre dans des banlieues lointaines, un ou deux kilomètres suffisent pour découvrir des architectures moins flamboyantes mais tout aussi attachantes. Petits commerces, maisons basses, restaurants à locaux, terrasses calmes et slovaques affables y attendent le voyageur.

A Bratislava, le soir, c’est la fête !
La vie nocturne de la ville est dynamique, les bars, restaurants et tavernes y sont très animés. Les locaux et les touristes se retrouvent autour d’une pinte de Topvar, d’un verre de vin slovaque ou de Slivovica. Tout ça au son de musique live, rock, jazz ou classique. L’ambiance est du tonnerre, conviviale et joyeuse. En été, lorsque les bars affichent complets, tout le monde se retrouve sur les trottoirs et les bancs pour continuer à festoyer.

La Slovaquie, c’est beaucoup de nature et de parcs à explorer, avec ou sans ours
En dehors de la Capitale qui ne se visite pas aussi vite qu’on le croit, de nombreuses villes à l’architecture délicate et d’imposants châteaux au sommet des collines sont à découvrir.

Ce petit pays compte sur son territoire nombre de site classés par l’Unesco et des parcs nationaux qui méritent d’être explorés.
Les paysages slovaques sont souvent montagneux, de 900 à 2600 m. Ces reliefs sont plantés de forêts et essaimés de lacs propres à enchanter les randonneurs et les photographes.

Zbohom Slovensko, ďakujem a čoskoro sa uvidíme! Au revoir Slovaquie, à bientôt !

Slovaquie, Bratislava

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Et si on visitait la Hongrie ?

La Hongrie s’est métamorphosée en moins de 20 ans. Non, ce pays n’est ni gris, ni froid ni triste !