Pays des Balkans

Les Balkans pour beaucoup de voyageurs sont encore synonymes de guerre et de tragédie. Ce temps là est révolu et les Balkans vous attendent avec hospitalité et chaleur !

Ils ont fait la une des journaux télévisés durant de longues années. Des massacres, une inflation délirante, des dictateurs fous et une insécurité terrible ont abasourdi les téléspectateurs du monde entier. Ce flot incessant de mauvaises nouvelles a sévèrement sali l’image de ces magnifiques pays. 
Aujourd’hui l’heure n’est plus à la tragédie mais au renouveau. Si des problèmes persistent encore, ils n’empêcheront pas le voyageur de faire un beau périple à travers forêts et montagnes et de découvrir les monuments les plus beaux qui soient : les gens !

La surprise est de taille quand on décide de se lancer dans l’exploration des Balkans : Les habitants y sont d’une gentillesse déconcertante.

Les locaux peuvent être un peu sur la défensive au premier regard, mais une fois la glace brisée d’un sourire, l’échange est chaleureux et sincère.

Résolument tournés vers l’avenir, ils aspirent à la paix et à des jours meilleurs. Les dictateurs sont partis et si la situation politique de certains pays n’est toujours pas stable, ces destinations ne sont ni dangereuses ni moches. On y trouve la mémoire du passé souvent douloureux. Mais cette visite sous le signe de l’émotion laissera place à la touchante hospitalité, sincère et désintéressée des hommes et des femmes des Balkans.

Les villes sont encore marquées des cicatrices des batailles. Ci et là des stèles, des statues honorent la mémoire des victimes. Un bunker, une tour de sniper, des impacts de balles… Ok, vous voulez une photo, d’accord, mais ne venez pas visiter les Balkans uniquement pour ça ! 

 
Apprendre l’histoire, c’est bien, ne pas oublier aussi. Mais donner de la valeur à leur patrimoine, leurs traditions et leur identité doit aussi être au programme. Il y a fort à parier que de qui dominera dans ce voyage sera la détermination des habitants à jouir de la vie et à se reconstruire.

Pour les habitants des Balkans il est temps de tourner la page. Ils ne veulent plus ressasser la terreur ou la misère du passé. Ils veulent montrer ce qu’ils ont de beau et ils ont du choix en magasin ! Des campagnes, des cascades, des villages. Des rues marchandes, des spécialités culinaires, des monuments… tout est à découvrir.

Les rues, les places, les bâtiments seront encore peut-être délabrés mais quelle importance ! Vous êtes un voyageur, pas un touriste

Ne vous arrêtez pas à l’évidence. lorsque vous verrez ces femmes au visage marqué, vendant les magnifiques chaussettes qu’elles ont tricotées sur le trottoir. Que verrez-vous ? Des femmes misérables ? Arrêtez-vous, faites un compliment, un sourire et regardez-les se redressez et venir vous serrer la main avec fraternité. Elles ne sont pas miséreuses, elles possèdent des trésors de gentillesse et de générosité.

C’est aussi ça les Balkans, comme beaucoup de pays blessés, ils réservent aux voyageurs les plus belles surprises du monde !

Devinez donc où je me trouve ! Quelle belle architecture, colorée, délicate. Quelle allégresse dans les rues qui résonnent de musique…
Nous sommes en Europe de l’Est et elle vous réserve bien des surprises !