Maroc

Le Maroc c’est le pays des tajines, des Zelliges et des murs bleus d’Yves Saint Laurent. Archi touristique, le Maroc se traverse comme un catalogue d’agence de voyage avec un chouia d’authenticité en plus

 

Le Maroc est une destination très médiatisée et pas seulement pour les français. Comment résister à ces paysages désertiques, à son souk grouillant de vie et à un petit thé à la menthe dans la chaîne de l’Atlas ? Ce n’est parce que c’est touristique qu’il ne faut pas y aller. Il faut être conscient de la vénalité de certains marocains et prendre ce qu’il offre de plus beau avec sincérité : bienveillance, chaleur et hospitalité.

مرحباً ، اسمي كريستين ، أنا فرنسي ، سعيد بلقائك! Bonjour Maroc !

mrhbaan , aismi krisitin , ‘ana faransi, , saeid blqayk!

Le Maroc a tout pour plaire. Il reste, malgré sa fréquentation touristique, un pays authentique, enraciné dans sa culture

 
 

Le pays offre toute une palette de choix : la mer, la montagne, le désert et des villes à l’architecture envoûtante. Et en bonus, il y a même des chameaux

L’atout incontestable du Maroc, c’est sa diversité. Quel que soit le type de voyage que l’on veut y faire, c’est un peu comme dans le souk : pas de problème. Les paysages sont variés et tout est surprenant. Monter dans un taxi Mercedes affichant 1 000 000 km, c’est normal. Refaire sa garde-robe à un prix dérisoire, marcher dans une palmeraie reposante, se baigner dans les eaux fraîches et toniques de l’Atlantique nord, manger dans un boui-boui crasseux mais trouver tout délicieux, le Maroc a réponse à tout.

Une des meilleures raison de voyager au Maroc : c’est la gastronomie !

Le Maroc peut se targuer de faire la meilleure cuisine de l’Afrique du Nord. Elle est imbattable. Les marocains savent griller, mijoter, saisir, mélanger, mixer et assaisonner. Le choix est immense et les plats n’ont pas la même saveur à Casablanca ou à Marrakech. Le combat du siècle oppose toujours les deux mêmes spécialités : le couscous et la tajine. Qui est le meilleur ? Le plus appréciable ici est que la gastronomie est une affaire culturelle, on ne mange pas seulement pour se remplir le ventre, on fait aussi le plein d’émotions et de saveurs.

Le Maroc est mer et montagne, la diversité géographique est ébouriffante

Quand on traverse l’Atlas, que le regard n’embrasse que des montagnes arides, on finit toujours par découvrir un village minuscule, un troupeau de moutons gardés par un petit berger. On se demande où vivent les habitants de ce monde. Il y a dans ces recoins qui semblent inhospitaliers des familles, des traditions, une vie insoupçonnée. Ce voyage est touristique et fait partie des tours prisés qu’offre le Maroc. Pourtant, il est extrêmement dépaysant et l’expérience est enrichissante.

Terre dépaysante et riche de culture, il est peu de choses à reprocher au Maroc si ce n’est  le harcèlement touristique

 

Pour ramener de belles expériences du Maroc, il faut faire abstraction du harcèlement touristique largement pratiqué par les habitants, surtout les enfants

Postés sur le bord de la route, à renfort de gestes « donne à boire » ils tentent d’arrêter les voitures. Les étrangers s’exécutent souvent, qui refuserait de partager sa bouteille d’eau avec des enfants assoiffés ? Evidemment, il ne s’agit pas d’eau mais d’argent. Si par malheur le véhicule s’arrête, les occupants sont assaillis et auront bien du mal à résister aux assauts autoritaires et parfois agressifs « donne l’argent !« . Lorsque les voyageurs refusent de s’exécuter, on se dit au revoir à coup de jets de pierre.
Ce harcèlement au Maroc est très pratiqué, à tous les niveaux, dans tous les endroits. Beaucoup de visiteurs s’en plaignent  et même lorsque l’on est habitué, c’est épuisant et frustrant. Au détour d’un chemin, voilà un berbère chaleureux qui offre un thé, quel bonheur ! Ne rêvez pas, il vous demandera « un petit quelque chose » pour la famille. On fouille ses poches, on tend 10 dirhams (1€) et là c’est l’esclandre. Des voyageurs se sont pris le billet dans la figure et ont été copieusement insultés. Le berbère en voulait 50. Pour un thé. 
j’ai moi-même subi des récriminations pour avoir photographié une poule sur un âne. Refusant de payer pour la photo, je suis passée à un cheveux d’être physiquement malmenée. Une précision s’impose : je demande toujours la permission avant de faire un cliché et accepte tout à fait qu’on me le refuse. Mais s’entendre dire que j’aurai dû demander la permission à la poulette, franchement, c’est au dessus de mes compétences : je ne caquette pas ni ne braie. 
Il convient donc d’être prêt à faire face à ces situations.

Ca ressemble à un désert mais ce n’en est pas un. La dune de Merzouga c’est du sable, des tentes et des bédouins mais c’est un décor touristique

Merzouga est un village qui exploite à outrance sa petite zone désertique. Les voyageurs viennent y faire l’expérience du désert : parcours à bosses… de dromadaire, tentes bédouines et tajine, feu de bois, dunes dorées… c’est aussi ce que j’ai fait. L’affaire est si bien markétée que lorsqu’on arrive là bas, on est convaincu d’aller vraiment dans le désert. Merzouga se trouve à vol d’oiseau à 20 km du désert algérien. Pourtant, les bédouins qui accueillent le visiteur ne sont pas d’ici, ils sont là pour le décor.
La manne touristique a entraîné une complète dégradation de l’espace naturel. Les constructions sont anarchiques et laides, la pollution est scandaleuse, Merzouga est devenu un parc d’attraction qui n’a rien d’authentique. Il faudra se contenter de ce qui est offert en tournant le dos à l’artificiel. Faute de mieux, on appréciera le spectacle des dunes magnifiques et le sourire des marocains, il faut lui rendre cette justice.

Heureusement, le Maroc et les marocains ont la plus belle chose qui soit : une hospitalité légendaire
Ces deux exemples reflètent le Maroc que j’aime le moins. Mais en dehors des sentiers battus, les marocains sont champions de l’hospitalité. Ce pays à l’identité forte et à la culture enivrante doit s’apprivoiser un peu, comme beaucoup d’endroits dans le monde !  

شكرا لك ، وداعا ، أراك قريبا! shukraan lak , wadaeaan , ‘arak qariba!

Un petit bonus !

Un de mes amis voyageur à réaliser une vidéo exceptionnelle du Maroc, elle raconte en quelques minutes le pays dans ces plus beaux atours ! 

Maroc

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Et si on visitait l'Egypte ?

D’accord, les pyramides c’est wahooo. Mais en dehors de ça, les égyptiens sont très accueillants, joyeux et le pays recèle de véritables trésors. Partez à leur découverte sans peur, c’est un pays très sûr !