Birmanie

Bienvenue en Birmanie, pays du sourire et de l’aventure

 

Il y a des pays où l’on s’attend à tout sauf à ce qui vous tombe dessus en arrivant : des sourires, une bienveillance et une gentillesse difficilement quantifiable. Déjà. Puis viennent des temples par milliers si éclatants dans le soleil couchant suspendus dans la brume qu’ils imposent le silence. La Birmanie laisse abasourdi, secoué, littéralement saoul de joie et d’énergie.
Il m’y est arrivé tant d’aventures que les 28 jours de visa sont passés à une vitesse étourdissante. Pas le temps de reprendre son souffle, chaque jour apportant
ses surprises, ses découvertes et un enchantement que j’ai peu connu dans d’autres pays.

မင်္ဂလာပါ။ ကျွန်ုပ်၏အမည်မှာခရစ်စတင်းဖြစ်ပါသည်။ ကျွန်ုပ်သည်ပြင်သစ်လူမျိုး ဖြစ်၍ သင့်ကိုတွေ့ရတာဝမ်းသာပါသည်။ 

Bonjour Birmanie !

Pour les profanes : Ming-gah-lah-bahr ! kyawanoteeat aamaimhar hkarait hc tainn hpyitparsai . kyawanotesai pyinsaitluumyoe hpyit sang ko twaeratar wamsar parsai

La Birmanie occupe souvent une place particulière dans le coeur des voyageurs


Aujourd’hui elle s’est davantage ouverte aux touristes mais les explorateurs qui en reviennent en parlent souvent avec chaleur et émotion. C’est donc qu’elle n’a pas trop changé et c’est tant mieux.
Était-ce parce que je voyageais seule ? Parce que le pays commençait à s’ouvrir aux visiteurs étrangers ? Toujours est-il qu’aujourd’hui encore, lorsque je pense à ce voyage je  me souviens surtout des rencontres avec les birmans et les birmanes. Ils m’ont offert sans compter leur bonne humeur, leur chaleur et leurs sourires. 

Ce pays c’est l’aventure la vraie, celle qui enchante un voyage durablement, celle qui nous change


De la chaotique Rangoon en effervescence à Myitkyina en guerre, au milieu se trouvent des montagnes, des plaines remplies de statues dorées.
La Birmanie offre des temples silencieux, 1000 bouddhas assis et bien sages, des rochers d’or en équilibre et ça, c’est quand ça ne bouge pas.
On peut aussi se jeter dans des voyages de 30 heures dans des trains poussifs que les plus courageux tentent d’attraper en marche et où les signaux lumineux se font encore à la lanterne. C’est quelque chose d’être secoué, balancé dans ce monstre d’acier qui s’enfonce dans la nuit d’encre et de voir le jour se lever sur les rizières.
Et quand c’est la fête, la Birmanie n’y va pas de main morte. Des milliers de birmans, de la musique partout, des ladyboys par centaines perchés sur des chars lançant des kyats par poignées, des bonbons et des biscuits au festival des Nat de Taungbyon. On y dors, on y danse, on y mange et ça dure des jours entiers.
Une chose est sûre, la Birmanie ne peut laisser aucun voyageur indifférent.

La Birmanie est le pays des moines, si le coeur vous en dit, c’est le moment de tenter une retraite Vipassana

 

Dans ce pays très religieux, vous pourrez tenter de faire une retraite et tenter la méditation Vipassana. Choix difficile car il y a tant de choses à voir là-bas qu’il faudra sacrifier les heures, les jours d’exploration de ce fabuleux pays pour le silence et le vide. Mais si l’expérience vous inspire, Mawlamyine est un des meilleurs endroits au monde pour s’initier à la paix intérieure.

La Birmanie est verte, rose, rubis, or et bleue

 

Des visages parfaits aux pommettes hautes maquillés au Thanaka aux longyis soyeux aux couleurs vives et chatoyantes, ce pays est multicolore. Il faut imaginer les rizières au vert intense, fluorescent, les nues changeantes entre cobalt et turquoise, les pagodes dorées, les fruits colorés, les robes des moines dans ce dégradé qui va de l’écarlate au orange et le ciel bleu bleu bleu.

La Birmanie se chante, se respire, se goûte. L’idée que l’on fait d’elle ne peut être juste que si on la visite en personne 

 

Les marches qui n’en finissent pas pour arriver au sommet de la montagne, Les statues sacrées qui vous regardent dans les yeux, les moines aux cranes rasés en prière. Rien que ça, ça va vous couper le souffle.
Les femmes altières portant leurs plateaux de pastèques et de fruits délicats sur la tête. Les vélos grinçants, les bus cahotants, les chevaux renâclant, les trains sursautant, les charrettes et leurs ânes vaillants, les matchs de foot…
Il faut goûter tout ce qui tombera sous votre fourchette devant le fameux buffet birman et aussi tout le reste. Le riz safrané, la soupe de poisson mohinga, le curry, les brochettes et toutes ses choses aux noms imprononçables mais dont le goût reste inoubliable.

La Birmanie est étourdissante de saveurs, de couleurs, de petits et grands bonheurs que l’on garde bien longtemps en soi

 

Il me faudrait tant de mots pour vous raconter ce pays mais ils ne seraient pas assez nombreux, assez forts ni assez vifs. Il faudrait des chants, des grincements, des rugissements, des cris, du souffle, des chuchotements et des éclats de rire que vous ne pouvez entendre.

ပ်ကျေးဇူးတင်ပါတယ်၊ ကျေးဇူးပါ၊ မကြာမီပြန်လာပါ
kyaayyjuutainpartaal , kyaayyjuupar , makyaarme pyanlar par ! 

Les Plus Belles Images De Birmanie

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Et si on visitait la Chine ?

Quelques surprises y attendent le voyageur : les chinois ne pédalent plus sur leur vélos et ne portent plus de col Mao non plus. On n’y mange pas plus de riz qu’ailleurs mais une chose est sûre : les chinois sont surprenants !