Et pourquoi tu veux partir d’abord ?

En voilà une bonne question ! Chacun à sa motivation mais le voyage va t'il vraiment combler tous les espoirs ? 

Il se cache souvent derrière les départs deux grands axes : ou tu cherches quelque chose ou tu fuis quelque chose.
Chacun a sa propre histoire. Son cercle, sa famille, son éducation.
Je crois cependant que ces quelques observations contiennent pour chacun une part de vérité.
Evidemment, tout le monde n’a pas besoin de se rendre à l’autre bout de la planète pour se remettre en question, pour la plupart d’entre nous, déménager de Valence à Lyon est suffisant.

Parce-que j’ai trop de problèmes

Ouille ! Tu risques de partir sans t’en apercevoir avec tes problèmes bien empaquetés dans ton sac-à-dos !
Si tu laisses tes problèmes derrière toi, la terre est ronde, tu finiras par les retrouver devant toi.
Le voyage peut éventuellement te changer, t’aider à voir les choses sous un autre angle, changer de perspective, mais, il te faudra un jour ou l’autre régler le problème qui t’a poussé si loin de chez toi.

Parce-que je veux prendre la tangente

C’est la galère au travail, ma copine est partie, avec la famille c’est la guerre…

Prendre la fuite n’est pas toujours être lâche.
Il faut de la force et du courage pour larguer les amarres, bien plus, je crois, que pour rester à mijoter dans sa frustration quotidienne.
Ceux qui partent car ils ont le sentiment d’étouffer, le font pour respirer, puiser ailleurs l’énergie qui leur manque dans leur pays, leur foyer… leur famille.
S’ils ont épuisés toutes les ressources disponibles et ne trouvent pas d’autres échappatoires, c’est sans doute la bonne solution.

Parce-que je suis nul(le)

Notre belle société est très anxiogène. Elle nous donne souvent le sentiment que malgré notre bonne éducation, nos diplômes et nos Nike on n’arrivera à rien dans la vie : trouver un job, un vrai et enfin accéder au bonheur.

Le voyage, ça peut aider à prendre conscience de sa valeur
Le monde est bien diffèrent sous d’autres latitudes. Ce qui nous parait complètement inutile et sans valeur en douce France prend sous d’autres cieux une valeur inestimable. Savoir écrire, lire et compter, avoir la capacité de mettre les problèmes en équation, trouver le X inconnu, parler anglais, savoir communiquer efficacement, avoir de bonnes notions de gestion, savoir cuisiner ou pâtisser… Je ne dis pas qu’avec ce bagage il vous sera possible de vous remplir les poches en espèces sonnantes et trébuchantes (pourquoi pas ?), mais je suis sure que vous reviendrez plus riche de vous-même, rempli d’estime de soi et bien plus confiant en l’avenir.

Parce-que je suis perdu(e)

Bonne résolution donc ! En voyage tu auras le temps de réfléchir à qui tu es et à ce que tu veux vraiment.
Pour se trouver ou se retrouver, il faut parfois d’abord se perdre
Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? De quoi suis-je vraiment capable ?
Partir loin peut nous aider à nous reconsidérer. Loin des carcans, des règles, des proches, on a la possibilité de se réinventer, de se challenger un peu plus que dans son cercle.

Parce-que le voyage offre plein d’opportunités

Certes, le contexte, les gens, le climat, tout est différent. Mais attention, je crois que le temps des Eldorado est bien révolu !
Si tu veux trouver quelque chose, il vaut mieux avoir un projet, un fil conducteur
Partir à l’aventure est parfois dangereusement proche de partir à la dérive. C’est bien, bon et fort courageux de se jeter sur les routes et de voir venir, mais je suis d’avis qu’il vaut mieux avoir déjà une idée de ce que l’on cherche vraiment. Pour cela je recommande une petite introspection préalable afin de ne pas se perdre corps et âme.

Parce-que le voyage va faire de moi une nouvelle personne

Pas certain…
Le voyage ça peut apporter beaucoup… ou rien du tout
C’est un peu brutal, j’en conviens. Le voyage c’est un peu comme l’argent, ça ne fera pas de toi quelqu’un de meilleur d’un coup de baguette magique. C’est un peu comme un outil, tout dépend de comment on l’utilise.
Si tu pars avec des attentes démesurées, une colère mal gérée, des aprioris sur les gens en général et un esprit peu ouvert, la moisson risque d’être maigre. Toutes les expériences que tu pourras faire te renforceront dans l’idée que le monde est pourri et peuplé par des égoïstes.

Parce-que j’ai du temps des économies et que je veux découvrir le monde

Super projet, simple et bien clair
Rester ouvert à ce qui se présente sans avoir trop d’attentes
Pas de déception à la clé, tu es prêt à gérer les galères, à voir et à écouter, à trouver la beauté et la laideur, le bon et le mauvais. Alors le voyage risque de t’offrir beaucoup.

Parce-que mes copains-copines ont fait pareil

Attention aux récits dithyrambiques des amis qui rentrent de voyage. Ils ont des étincelles dans les yeux, des histoires extraordinaires à raconter et ça nous fait baver d’envie.
Ton ressenti, tes émotions ne seront pas identiques
Déjà, ce n’est pas toujours complètement vrai. C’est humain, on veut toujours épater la galerie et revenir avec une expérience positive.
Ensuite, le voyage des copains ce n’est pas le tien. Nous avons des personnalités différentes et l’endroit et l’heure ne seront pas les mêmes !

Le voyage est à la mode. Un coup de blues, un coup de fatigue, un coup dur et hop ! on saute dans un avion pour se régénérer…

Mais est-ce que ça fonctionne vraiment ?
Suivez, partagez et donnez votre avis !
error

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous aimez cet article ? Partagez-le ou réagissez !